L’aventure de KILHAÑ démarre en 1996 de la rencontre d’un trio de jeunes musiciens et d’un couple de frangins sonneurs.
Kilhañ s’attache, au travers d’arrangements d’airs traditionnels et de nombreuses compositions, à respecter le style, le dynamisme et le caractère communautaire des danses de tous les terroirs qu’il visite.